Sommaire

Si les statistiques démontrent que le tabagisme vient en tête des causes du cancer du poumon, les risques de développer cette maladie, jusqu'à des stades parfois critiques, sont divers. En outre, les types de tumeurs au poumon sont multiples, nécessitant des soins adaptés.

Tabagisme : la principale cause du cancer du poumon

Le tabagisme est la principale cause des cancers du poumon puisqu'on l'estime responsable de plus de 80 % de ces cancers. Il est également responsable d'un tiers de tous les types de cancers.

Ces chiffres élevés s'expliquent par la fumée du tabac qui contient plus de 4 000 substances chimiques dont une cinquantaine de cancérigènes (nitrosamines spécifiques du tabac ou NAST) susceptibles de favoriser la transformation de cellules normales en cellules cancéreuses.

Tabagisme

Article

Lire l'article Ooreka

Les composantes toxiques du tabac

Le tabac se compose de très nombreux produits toxiques, dont certains sont connus pour leur caractère cancérigène.

  • Substances cancérigènes : on trouve un grand nombre de substances classées dans le Groupe 1 du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), c'est-à-dire des agents certains d'être sources de cancers pour l'homme. Parmi eux, on peut citer entre autres :
    • l'arsenic (également présent dans certaines eaux et dans certaines variétés de riz) ;
    • le benzène ;
    • le cadmium ;
    • le chrome ;
    • le formaldéhyde ;
    • le polonium 210 ;
    • le chlorure de vinyle ;
    • de nombreuses autres substances appartenant aux groupes 2A et 2B (agents probablement cancérigènes ou cancérigènes possibles) se retrouvent également dans la fumée du tabac.
  • Le monoxyde de carbone (CO) est l'un des principaux produits de la combustion du tabac. Il affecte les globules rouges et leur capacité à transporter l'oxygène à travers l'organisme.
  • La nicotine n'est pas un cancérigène à proprement parler, mais elle entraîne une dépendance au tabac.
  • Le goudron : les substances qui viennent d'être évoquées participent à la formation d'un goudron qui empêche les poumons d'expulser les agents pathogènes. Ces derniers vont donc rester dans les poumons et entraîner des problèmes respiratoires.

Fumée de narguilé et de cannabis

Parallèlement à la consommation de tabac, il est important de préciser que fumer au narguilé ou du cannabis sont également des pratiques augmentant les risques de cancer du poumon. On peut retenir :

  • Fumer le narguilé (ou chicha) expose à des toxiques comme le monoxyde de carbone et les métaux lourds cancérigènes. Par ailleurs, le volume de fumée de chicha inhalé pendant 1 heure équivaut à 100 à 200 fois celui aspiré avec une cigarette.
  • La consommation de cannabis est également un facteur de risque supplémentaire puisque :
    • le THC (tétrahydrocannabinol, la substance psychoactive du cannabis) entraîne la dilatation des bronches et facilite l'inhalation de la fumée ;
    • lors de sa combustion, il dégage 4 fois plus de goudron que le tabac (ainsi que d'autres substances cancérigènes).

Tabagisme passif

Le tabagisme passif est aussi responsable d'un certain nombre de cancers du poumon. En effet, la fumée respirée contient les mêmes substances toxiques. Elle est même plus toxique que celle inhalée par le fumeur.

Radon : deuxième cause de cancer du poumon

Le radon est un gaz radioactif issu de la désintégration de l'uranium et du radium. Il est naturellement présent dans le sol, l'air et l'eau. La concentration en radon est particulièrement élevée dans les grottes, les mines souterraines ainsi que dans les bâtiments et les habitations mal ventilées.

Ce gaz, en se désintégrant, produit des substances solides elles-aussi radioactives, capables de se fixer sur les aérosols et donc susceptibles d'être inhalées. Ainsi, le radon serait la deuxième cause de cancer du poumon après le tabac et avant l'amiante. Il serait à l'origine de 10 % des cancers du poumon.

Amiante : troisième cause du cancer du poumon

L'amiante, minéral à texture fibreuse utilisé dans les matériaux de construction des bâtiments, est également l'une des principales causes du cancer du poumon. En effet, l'inhalation de fibres minérales d'amiante peut provoquer des cancers, puisque la poussière d'amiante entraîne des anomalies chromosomiques conduisant à une transformation des cellules normales en cellules cancéreuses.

Il faut compter 30 ans en moyenne pour qu'un cancer pulmonaire dû à l'amiante fasse son apparition. On estime que l'inhalation d'amiante est responsable de :

  • 12 % des cancers du poumon chez les hommes de plus de 55 ans ;
  • 7 % des cancers du poumon chez les hommes de 35 à 55 ans.

Cette inhalation rend 5 fois plus important le risque de cancer du poumon.

Cancer

Article

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre le cancer du poumon

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider